5/5

Saint-Brieuc - Rue Fardel

Saint-Brieuc - Rue Fardel

© A.Waron
FRA Saint-Brieuc

Fetching images...
IciJako published on 12/27/2020 6:02 p.m.:
IciJako

Article du Télégramme 18 juillet 2016.
La rue Fardel avec ses maisons à pans de bois, qui sont parmi les plus anciennes de Saint-Brieuc, constitue l'un des principaux lieux touristiques de la ville.
Avant la Révolution, la rue Fardel était l'une des rues les plus peuplées et commerçantes de la cité. On y comptait près de 700 habitants.
De nombreuses familles de la bourgeoisie et de la noblesse y avaient leur résidence. Elle accueillait aussi une population d'artisans, de marchands et d'ouvriers.
À partir de la fin du XIXe siècle, le pic des démolisseurs a clairsemé les rangs de ces antiques demeures.
Les belles vieilles maisons du XIVe et du XVe siècle qui la bordaient, laissées à l'abandon, tombèrent bientôt en ruines,
Elles le furent plus pendant quelque temps encore, à part quelques-unes habitées par des brocanteurs que des taudis où les pauvres gens de la ville trouvaient refuge », notait l'écrivain Louis Guilloux, dont une place porte le nom (à gauche en bas)
Ce n'est qu'à partir des années 60 que les défenseurs du patrimoine ont sauvé d'une démolition annoncée les derniers vestiges du vieux Saint-Brieuc.
Restaurées avec un respect exigeant de l'authenticité, les vieilles demeures qui jalonnent aujourd'hui la rue Fardel ont donc survécu aux démolitions successives.
Au n° 15, la maison de style Renaissance porte le nom d'hôtel des Ducs de Bretagne. Une inscription gravée dans le granit rappelle que la construction de cette bâtisse remonte à 1572.
Depuis les années 1970, le quartier historique a connu une heureuse requalification et certaines maisons à colombages ont retrouvé leurs couleurs d'antan : bleu, jaune, rouge...
Depuis cette époque, le centre historique est prisé par les touristes qui immortalisent les façades du vieux quartier ou bien profitent des terrasses des cafés et restaurants.

Article from Telegram July 18, 2016.
Rue Fardel with its half-timbered houses, which are among the oldest in Saint-Brieuc, is one of the city's main tourist spots.
Before the Revolution, rue Fardel was one of the city's most populated and commercial streets. There were nearly 700 inhabitants.
Many families of the bourgeoisie and the nobility had their residence there. It also welcomed a population of artisans, merchants and workers.
From the end of the 19th century, the peak of the demolishers scattered the ranks of these ancient residences.
The beautiful old houses of the 14th and 15th centuries which bordered it, left abandoned, soon fell into ruins,
They were more so for some time yet, apart from a few inhabited by second-hand dealers rather than slums where the poor people of the city took refuge, ”noted the writer Louis Guilloux, whose name bears a square (on the left below )
It was not until the 1960s that heritage defenders saved the last remains of old Saint-Brieuc from an announced demolition.
Restored with exacting respect for authenticity, the old houses which today line the rue Fardel have thus survived successive demolitions.
At n ° 15, the Renaissance-style house bears the name of Hotel des Ducs de Bretagne. An inscription engraved in the granite recalls that the construction of this building dates back to 1572.
Since the 1970s, the historic district has undergone a happy requalification and some half-timbered houses have regained their colors of yesteryear: blue, yellow, red ...
Since that time, the historic center has been popular with tourists who immortalize the facades of the old quarter or take advantage of the terraces of cafes and restaurants.

Tags

Show more

Visitors

12
nwolpert wrote on 12/28/2020 12:16 p.m. :
nwolpert

Magnifique!

Magnificent!

Nearby before-and-after pictures


Fetching images...